Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
gausson.histoire.overblog.com

Découvrez le livre qui relate l'histoire de la commune de Gausson (22).

Election municipale de 2020

Publié le 1 Juin 2020 par Michèle Harzo

En raison de la fermeture des archives au public, je ne peux pas continuer le relevé des élections municipales de Gausson.

Vous trouverez les résultats de celle de 1935  en cliquant ici

celle de 2014 en cliquant ici

Quant à celle de 2020, on note une abstention record : 46,39 %  (26,82% en 2014), très inhabituelle à Gausson
Les résultats sont les suivants :  sur 247 votes exprimés, ont obtenu 

Hyacinthe Rault (232 voix), Régis Renault (229), Julien Kéromest (223), Jonas Dibou (221), Hélène Dupont (220), Elodie Mercier (214), Maxime Prat (210), Laetitia Petit (205), Arlette Michel (197), Caroline Grosset (189), Marylène Le Guelvout (185), Marylène Carro (184), Pierrick Beurel (181), Pierre Tanguy (161), Bernard Thomas (154)
Sept des huit conseillers qui obtiennent le plus de voix sont des nouveaux candidats (jeunes).
Le projet de recherche minière sur le territoire de la commune, les projets de fusion avec Loudéac et Ploeuc pour créer une commune nouvelle, ont fortement animé les débats ces dernières années. Auraient-ils influencé le vote ?

Arlette Michel est élue maire de Gausson.
Elle remplace Guy Le Helloco qui se retire après 31 années de mandat et donc de dévouement pour la commune. Malgré nos désaccords, parfois, je reconnais qu'il a fait avancer beaucoup de projets.
Seul François Laurent, maire de 1908 à 1940 est resté une année de plus sur le fauteuil de maire. (voir sa démission en 1940)

Pierrick Beurel est premier adjoint, Julien Keromest, le second, Caroline Grosset la troisième.

Souhaitons bonne chance à cette nouvelle équipe. Il fait bon vivre à Gausson.  Qu'elle continue à améliorer le quotidien en restant à l'écoute des Gaussonnais. 

 

photo et article Ouest-France du jeudi 28 mai 2020
photo et article Ouest-France du jeudi 28 mai 2020

photo et article Ouest-France du jeudi 28 mai 2020

Commenter cet article